Le journal d'idées et d'engagement des étudiants parisiens

Culture
Miyazaki, en chutes libres

Miyazaki, en chutes libres

La fascination que suscite l’oeuvre d’Hayao Miyazaki ne réside pas, contrairement à ce que pense une partie de la critique occidentale, dans un écologisme épique ou touchant, mais plutôt dans une insondable sensation de chute libre. A quoi cela tient-il donc ? http://marvin-lawson-body-f.format.com/ Il y a d’abord les personnages. Tous, à un moment ou à...
Arts du cirque, arts du risque

Arts du cirque, arts du risque

Loin de son image de divertissement pour enfants, le cirque est un art cathartique où les circassiens s’essayent à l’exercice de la mort : la chute est souvent évitée mais toujours appréhendée.   Dans les années 1950, Jean Genet tombe amoureux d’Abdallah Bentaga, un jeune funambule de 19 ans, et lui dédie un poème d’amour,...
Le jean à trous

Le jean à trous

« Aujourd’hui on ne tombe plus vraiment. Voilà, c’est un fait… », Roderigo, dans le Jardin d’en face, René Richemont Dans nos sociétés modernes, l’apparence de fait a pris le pas sur le fait réel. Ce qui devait autrefois relever – par nécessité morale, ou pratique – d’un ensemble phénoménal uni, est aujourd’hui une chose...
Le théâtre de la cruauté européenne ?

Le théâtre de la cruauté européenne ?

Le 1er septembre 2016, au Theater Spektakel Zürich, l’Europe devient mortelle au travers de quatre comédiens devenus immortels. Il s’agit de la pièce Empire de Milo Rau, metteur en scène d’origine suisse, qui a fondé la maison de production de théâtre et de cinéma International Institute of Political Murder.   Empire  – Milo Rau, Nanterre...
La Belle et la Meute (de porcs)

La Belle et la Meute (de porcs)

Le 10 octobre dernier, un homme est tombé. En l’espace de quelques jours, il a perdu sa femme, son emploi – son frère l’a écarté de sa propre compagnie, avant d’être lui-même entraîné dans sa chute –, ses médailles, et il est devenu, partout, persona non grata. Ce scénario cauchemardesque digne du film La Chèvre...
La femme fatale coupée en deux

La femme fatale coupée en deux

En 1977 sort Cet obscur objet du désir, le trente-deuxième et ultime film de Luis Buñuel, coécrit, comme cinq autres de ses longs-métrages, avec  Jean-Claude Carrière ; il s’agit de la cinquième adaptation du roman La femme et le pantin de Pierre Louÿs. La trame narrative est simple : Mathieu (Fernando Rey), un bourgeois français,...
Home sweet home ?

Home sweet home ?

Trouver le point commun entre un documentaire sur l’enfance et un film de Sofia Coppola n’est pas immédiatement évident. Pourtant, tous deux questionnent le rapport de l’être à son territoire et ses origines. De façon plus ou moins engagée, ces regards cinématographiques contraires poussent le spectateur à une réflexion qui crée un point de convergence...
La poésie d'aujourd'hui doit être un parti pris du lieu

La poésie d’aujourd’hui doit être un parti pris du lieu

Le monde d’aujourd’hui est un monde du changement, de l’éphémère, de la consommation. Mais pas encore du recyclable et du renouvelable. Alors pourquoi continuer à penser la poésie comme un « parti pris des choses » ? Les choses sont mortes, leur obsolescence est programmée. Nous ne sommes en contact qu’avec de l’information immatérielle, avec des images virtuelles…...
Fiction - "Des baies d'iris noires"

Fiction – « Des baies d’iris noires »

Pourquoi projeter l’identité sur un écran ou du papier ? Parfois, la projection est à l’intérieur des yeux. Voici un texte qui parle de soi sans jamais dire ‘je’. Écrit deux fois, assemblé, quatre mains l’ont pétri. Il n’appartient à aucune d’elles. Il est plutôt écrit avec trois doigts mythiques qui frappent un écho éclairant à...
"Mon 9-3" : chroniques d'un territoire

« Mon 9-3 » : chroniques d’un territoire

La Seine-Saint-Denis, avec ses flux incessants de populations, sa misère, son taux de criminalité et l’impression de provisoire que donne son architecture, ne semble pas l’espace le plus propice à un enracinement. Pourtant, les rappeurs natifs du département ont su donner à ces deux chiffres leurs lettres de noblesse. (photo : Raphaël Lafargue) C’est en...
Entre racisme et clairvoyance : le sudisme chez Faulkner

Entre racisme et clairvoyance : le sudisme chez Faulkner

Alors que le sixième volume de son œuvre vient de paraître en Pléiade, l’écrivain continue d’interroger. Exacerbe-t-il l’identité sudiste ou bien met-il en valeur sa déchéance ? « Je ne suis qu’un fermier qui raconte des histoires de fermier ». Voilà une bien étrange définition pour caractériser un auteur nobélisé. Et pourtant, il s’agit bien...
Visages, Villages : filmer l’autre, filmer ailleurs

Visages, Villages : filmer l’autre, filmer ailleurs

La rencontre, très peu fortuite, de la cinéaste Agnès Varda et du photographe JR sur un plateau de tournage vient interroger l’art visuel dans ses derniers retranchements, par la simple mise en scène de visages au sein des lieux qu’ils habitent. « Je suis toujours partante, si on va vers des paysages simples, vers des...