Le journal d'idées et d'engagement des étudiants parisiens

Culture
La femme fatale coupée en deux

La femme fatale coupée en deux

En 1977 sort Cet obscur objet du désir, le trente-deuxième et ultime film de Luis Buñuel, coécrit, comme cinq autres de ses longs-métrages, avec  Jean-Claude Carrière ; il s’agit de la cinquième adaptation du roman La femme et le pantin de Pierre Louÿs. La trame narrative est simple : Mathieu (Fernando Rey), un bourgeois français,...
Home sweet home ?

Home sweet home ?

Trouver le point commun entre un documentaire sur l’enfance et un film de Sofia Coppola n’est pas immédiatement évident. Pourtant, tous deux questionnent le rapport de l’être à son territoire et ses origines. De façon plus ou moins engagée, ces regards cinématographiques contraires poussent le spectateur à une réflexion qui crée un point de convergence...
La poésie d'aujourd'hui doit être un parti pris du lieu

La poésie d’aujourd’hui doit être un parti pris du lieu

Le monde d’aujourd’hui est un monde du changement, de l’éphémère, de la consommation. Mais pas encore du recyclable et du renouvelable. Alors pourquoi continuer à penser la poésie comme un « parti pris des choses » ? Les choses sont mortes, leur obsolescence est programmée. Nous ne sommes en contact qu’avec de l’information immatérielle, avec...
Fiction - "Des baies d'iris noires"

Fiction – « Des baies d’iris noires »

Pourquoi projeter l’identité sur un écran ou du papier ? Parfois, la projection est à l’intérieur des yeux. Voici un texte qui parle de soi sans jamais dire ‘je’. Écrit deux fois, assemblé, quatre mains l’ont pétri. Il n’appartient à aucune d’elles. Il est plutôt écrit avec trois doigts mythiques qui frappent un écho éclairant à...
"Mon 9-3" : chroniques d'un territoire

« Mon 9-3 » : chroniques d’un territoire

La Seine-Saint-Denis, avec ses flux incessants de populations, sa misère, son taux de criminalité et l’impression de provisoire que donne son architecture, ne semble pas l’espace le plus propice à un enracinement. Pourtant, les rappeurs natifs du département ont su donner à ces deux chiffres leurs lettres de noblesse. (photo : Raphaël Lafargue) C’est en...
Entre racisme et clairvoyance : le sudisme chez Faulkner

Entre racisme et clairvoyance : le sudisme chez Faulkner

Alors que le sixième volume de son œuvre vient de paraître en Pléiade, l’écrivain continue d’interroger. Exacerbe-t-il l’identité sudiste ou bien met-il en valeur sa déchéance ? « Je ne suis qu’un fermier qui raconte des histoires de fermier ». Voilà une bien étrange définition pour caractériser un auteur nobélisé. Et pourtant, il s’agit bien...
Visages, Villages : filmer l’autre, filmer ailleurs

Visages, Villages : filmer l’autre, filmer ailleurs

La rencontre, très peu fortuite, de la cinéaste Agnès Varda et du photographe JR sur un plateau de tournage vient interroger l’art visuel dans ses derniers retranchements, par la simple mise en scène de visages au sein des lieux qu’ils habitent. « Je suis toujours partante, si on va vers des paysages simples, vers des...

The Ongoing Revolution

Revolutions are mainly thought of as sudden outbreaks, happening at a distinct point in time. This is a reductive definition of revolution. Think about it: why should insurrections that did not lead to a sudden social change not be considered as revolutions? The anarchist anthropologist, David Graeber, thinks we should not, as revolutions are not...
Les Damnés de la Terre

Les Damnés de la Terre

Alors que Frantz Fanon se sait atteint d’une leucémie, il écrit Les Damnés de la Terre, ouvrage de 1961 auquel on ne peut s’empêcher de donner une valeur testamentaire et programmatique. Destiné aux peuples colonisés, en pleine marche pour l’indépendance, il expose les mécanismes de domination et d’aliénation qui sont en jeu dans les colonies,...

Houellebecq, après mai

« Tu ne comprends décidément rien, papa ! Contre quoi veux-tu que je me révolte ? Vous ne nous avez rien laissé qui résiste. Ce qui est normal, pour vous autres, c’est que n’importe quoi soit normal. La seule chose contre laquelle je puisse me révolter c’est contre ta façon de me demander de me révolter ! » Slawomir Mrozek,...
Y a-t-il encore une Europe de l’Est ?

Y a-t-il encore une Europe de l’Est ?

I descended toward the Seine, shy, a traveler, A young barbarian just come to the capital of the world.… Ainsi commence Rue Descartes de Czesław Miłosz. Le poète polonais y décrit son expérience d’émigré politique à Paris : jeune barbare descendant l’une des rues du Ve arrondissement, ayant laissé derrière lui les coutumes locales de son...
Personal shopper d'Assayas : le corps devenu incorporel

Personal shopper d’Assayas : le corps devenu incorporel

«  Mon corps, c’est le lieu sans recours auquel je suis condamné. Je pense, après tout, que c’est contre lui et comme pour l’effacer qu’on a fait naître toutes ces utopies. […] et il se peut bien que l’utopie première, celle qui est la plus indéracinable dans le cœur des hommes, ce soit précisément l’utopie...