Archive | Brèves

Crise sanitaire au Soudan: Rapport alarmant du CICR

Posted on 15 mars 2013 by James Waqar

source:medecins-sans-frontières.org 

 

Selon le rapport alarmant publié le 15 mars par le Comité International de la Croix Rouge, il y aurait un début d’épidémie de choléra dans la région d’El-Obeid au Soudan. Le rapport insiste sur la nécessité d’une intervention médicale immédiate. Jusqu’à présent, le gouvernement soudanais avait interdit  au Mouvement du Croissant-Rouge soudanais (appellation du CICR dans les pays musulmans), d’intervenir dans cette région détenue par les rebelles janjawids jusqu’à l’opération « Gobe-Mouche » du 19 février 201 Désormais, le CICR annonce dans son rapport son intention d’intervenir afin de « limiter tout risque d’expansion de l’épidémie« . Pour cela, des mesures préventives seront mises en place: « le renforcement du système de surveillance et de notification, la standardisation de la prise en charge des cas, la promotion de l’éducation sanitaire et de l’hygiène, la chloration de l’approvisionnement public en eau, le développement de nouveaux systèmes de distribution et d’accès à l’eau« , précise le rapport.

La crise humanitaire est donc doublée par une crise sanitaire qui nécessite une intervention immédiate du CICR avec une coopération du gouvernement soudanais, jusqu’à présent défaillante.

Participation du Front Révolutionnaire Soudanais à la nouvelle Garde nationale soudanaise

Posted on 13 mars 2013 by Joseph Rabesoa

Dans la lignée de l’accord acté le 6 Mars 2013 entre la république du Soudan et le Front Révolutionnaire soudanais, ce dernier a décidé de participer à la nouvelle garde nationale mise en place par Khartoum.

Cette contribution s’inscrit dans un objectif de sécurité intérieure et de pacification du pays, à l’heure où la République du Soudan s’est engagée dans un processus de démocratisation.

L’Angola fait l’état des lieux de la crise en Afrique centrale

Posted on 13 mars 2013 by H.D

Dans un communiqué datant du 11 mars, l’Angola plaide pour un usage mesuré de sa force mais déploie des troupes à ses frontières:

« La République d’Angola voudrais vous communiquer qu’un déploiement des troupes a été fait aux nos frontières, spécialement aux nord de notre État et au Étroit de Cabinda. C’est désormais nécessaire de souligner que cette action a été prise avec un but strictement pacifique, en cherchant à maintenir la stabilité interne, le bien être de notre population et l’intégrité de notre pays.

Nous regrettons que de la violence a été utilisé pour des groupes rebelles qui ne cherchent point la voie démocratique, et qui même si une réponse avec de la violence doit être fait, nous plaiderons par un usage mesure de la force. La République d’Angola tien le processus de démocratisation du continent comme le vrai but à être poursuivi pour notre communauté, et même en sachant que la démocratie ne sera pas construite avec de la violence, nous croyons que parfois elle est nécessaire. »

Par ailleurs, le gouvernement angolais souhaite un apaisement des relations dans les institutions régionales. Egalement, il prône un retour au bilatéralisme dans un moment où les institutions régionales (et implicitement continentales) n’ont pas été en mesure de prévenir et de calmer la crise en Afrique centrale.

[jeuneafrique.com]

La Communauté de Développement de l’Afrique Australe se réveille

Posted on 13 mars 2013 by H.D

« Inquiets de la situation sanitaire dans laquelle se trouvent les réfugiés de la République Démocratique du Congo aux frontières de l’Angola et de la Tanzanie, [les pays membres de la CDAA] ont pris la décision d’envoyer une aide humanitaire dans ces zones.
Cette aide humanitaire consistera à l’envoi d’hôpitaux de campagne ainsi que de matériel de première nécessité.
Cette action avait été envisagée par la CDAA il y a plusieurs mois. Les équipes et le matériel avaient été ainsi mobilisés et sont prêts pour le déploiement immédiat. »

Même si l’initiative est honorable, pourquoi la CDAA réagit elle que maintenant alors que la situation n’est pas nouvelle?

[La Gazelle de Kinshasa]

Des révélations exclusives de l’assassin du président Soudanais sèment le désordre

Posted on 13 mars 2013 by Joseph Rabesoa

Le présumé assassin du président Omar el-Bechir, mort le 26 février dernier lors de l’inauguration du Pont de la Liberté à Kosti, passe aux aveux.
Le témoignage qu’il fait contredit toutes les déclarations du gouvernement soudanais sur cet évènement. En effet, pas plus tard qu’hier, les autorités ont publié un communiqué sur les récentes découvertes concernant le meurtrier du président. Ses armes, ses habits, et les plans de l’assassinat retrouvés laissaient penser que l’action avait été menée par le groupe islamiste Al-Shabbab.
Cependant, cette vidéo met un chaos total dans cet affaire. L’homme qui témoigne, et qui affirme être le meurtrier, est catégorique : il aurait été chargé par les autorités soudanaises de tuer son propre président.
Des déclarations officielles du gouvernement soudanais sont attendues rapidement sur ces aveux. Elles nous informerons peut-être sur la véracité des informations fournies dans cette vidéo

Alerte Info : Une coalition formée contre Khartoum.

Posted on 12 mars 2013 by Serge Maheshe

miliciens-du-jem-au-soudan_379
Les services secrets soudanais ont informé leur gouvernement dans la journée, d’une coalition qui s’est formée entre les Janjawids, la République populaire de Chine et la Fédération de Russie. Coalition formée dans l’intention de renverser le gouvernement en intérim, en place depuis l’assassinat du président Omar El Béchir. Le gouvernement soudanais condamne fortement ces actions et tient à rassurer ses partenaires et plus particulièrement la République française, les Etats-unis d’Amérique et la République du Soudan du sud.
A cet égard, les dispositifs de sécurité mis en place la semaine dernière ont été renforcé.
Rappelons que l’équilibre du pays est précaire et que l’éventualité d’une prise de pouvoir par les janjawids dégraderait dangereusement la situation du pays.

Conclusion d’un accord entre le Front Révolutionnaire Soudanais et le gouvernement provisoire de la République du Soudan

Posted on 08 mars 2013 by Mohamed Salih Mahjoub

Des discussions avaient été entamées dernièrement entre le nouveau président soudanais Al Hadj Adam Youssif et le Front Révolutionnaire Soudanais(FRS). Ce rapprochement a abouti le mercredi 6 Mars à une collaboration au sein du Gouvernement actuel.
En attendant les prochaines élections de juin 2013, le parti politique du président par intérim et le FRS mettent ici leurs différends de côté dans un but d’unité nationale.

L’Armée de Résistance du Seigneur sévit à nouveau

Posted on 07 mars 2013 by H.D

 Lundi 4 Mars 2013, la LRA (Armée de Résistance du Seigneur) a sévi à nouveau. En effet, un village de Centrafrique a été pillé: on dénombre soixante morts et une cinquantaine d’enfants enlevés. Beaucoup d’habitants ont tout de même réussi à s’enfuir dans les forêts des alentours qui sont très denses. Les ravisseurs étaient une dizaine et ont surpris les habitants tôt, au lever du soleil.

Poussant plus loin l’investigation, nous avons rencontré un jeune homme de 14 ans, Mérou, ancien enfant soldat épargné par les agissements de la LRA. Nous avons pu nous entretenir avec lui afin d’en savoir plus : « Il y a une semaine, avant ma fuite du camp d’enfant-soldats, tout le monde évoquait la succession de Joseph Kony qu’il prépare avec soin », il serait en fait question de voir apparaître à la tête de la LRA, une deuxième tête pensante, selon une source proche des rebelles. Il serait même question de l’apparition d’un « Triumvirat », soit trois chefs, présents sur les trois grandes zones d’action de l’Armée de Résistance du Seigneur (le Sud Soudan, le Sud de la Centrafrique et le Nord de la République Démocratique du Congo).

Les préparatifs de cette succession pourraient bien être au centre des discussions à la prochaine assemblée générale de l’ONU, le 8 mars 2013. 

[Source: Reporter de la Gazelle]

Les Janjawids libèrent leurs troupes!

Posted on 06 mars 2013 by H.D

Le 6 mars 2013, les Janjawids se sont mobilisés en force pour percer les lignes soudanaises qui emprisonnaient une partie de leurs troupes à El-Obeid. Ils ont réussi à libérer leurs forces sans déclarer une quelconque hostilité vis à vis du Cameroun et du Nigéria (les deux États soutenant militairement le Soudan dans l’intervention « Gobemouche » -remettant en cause l’action des janjawids sur le territoire soudanais-).

Aucun mort n’est actuellement recensé.

[Source: La Gazelle rebelle]

Le Cameroun prend part à l’opération « Gobe-Mouche »

Posted on 22 février 2013 by H.D

Article daté du 20 février 2013

« La République du Cameroun annonce sa participation à l’opération Gobemouche, en partenariat avec la République du Nigeria et le Soudan du Nord, lancé dans la soirée du 19 février 2013 à 20h00, contre les forces armées terroristes Janjawids condamnées par l’ONU.

L’Opération Gobemouche a été une vaste opération de police conjointement menée sur le territoire nationale du Soudan, et sous son égide, pour mettre fin aux agissements d’un maximum de terroristes, et resécuriser certaines zones.

En effet, la République du Cameroun étant toujours soucieuse de régler les différents conflits, par la médiation et les négociations, il était apparu clairement que la menace constituée par ce groupe terroriste était imminente. Les pourparlers déjà engagés n’ayant pas été fructueux, nous avons décidé de venir en aide au Soudan.

L’objectif était de maintenir et de préserver l’équilibre politique et militaire au Soudan. »

[Source: http://www.spm.gov.cm/]

La LRA massacre à nouveau

Ce vendredi 15 mars, la LRA a massacré à la machette 200 habitants de la ville de Rafai, en Centrafrique. Des dizaines d’enfants ont été enlevés, ainsi qu’un reporter américain, membre de l’ONG Invisible children.

Crise sanitaire au Soudan: Rapport alarmant du CICR

elon le rapport alarmant publié le 15 mars par le Comité International de la Croix Rouge, il y aurait un début d’épidémie de choléra dans la région d’El-Obeid au Soudan. Le rapport insiste sur la nécessité d’une intervention médicale immédiate. Jusqu’à présent, le gouvernement soudanais avait interdit  au Mouvement du Croissant-Rouge soudanais (appellation du CICR dans les pays musulmans), d’intervenir dans cette région détenue par les rebelles janjawids jusqu’à l’opération « Gobe-Mouche » du 19 février 201 Désormais, le CICR annonce dans son rapport son intention d’intervenir afin de [...]

Les janjawids et la Chine complotent!

La coalition entre les Janjawids et la République Populaire de Chine semble se confirmer. En effet, un de nos investigateurs a surpris une entrevue secrète entre les deux acteurs, au Soudan.

Quel rôle pour l’Union africaine ?

C’est dans un climat délétère que s’est tenu, le vendredi 8 mars, la dernière Conférence de l’Union africaine. Et pour cause. Alors que l’Organisation semble aujourd’hui paralysée par les tiraillements de pays africains aux intérêts difficilement conciliables, l’intervention militaire au Soudan, orchestrée par la CEDEAO sans consultation préalable de l’UA, est ressentie comme une provocation et une remise en cause de la capacité de l’organisation à résoudre la crise soudanaise